• Marie-Aude Desenne

Les rôles de la diététique

Dernière mise à jour : oct. 23

La nutrition est l’un des 5 piliers de la médecine énergétique chinoise, et Hippocrate en avait fait sa priorité.

L’acte de se nourrir est un acte vital, essentiel à notre survie. Cependant malgré les nombreuses avancées scientifiques, près d’un milliard et demi d’individus issus de pays industrialisés présente une alimentation déséquilibrée. Aujourd’hui notre nourriture moderne est assimilée à un poison lent paradoxalement à l’augmentation de l’espérance de vie.

Malheureusement il est de plus en plus difficile de trouver des données cohérentes sur la nutrition alors que nos connaissances scientifiques sur les nutriments sont à leur apogée.

Pourtant, dans les traditions culinaires ancestrales, l’alimentation équilibrée se construisait de façon instinctive sans avoir recours aux données scientifiques. Ce savoir se transmettait de génération en génération à travers les recettes traditionnelles. Celle-ci se sophistiquèrent petit à petit, mais restèrent malgré tout équilibrés. Paradoxalement à aujourd’hui où notre éducation nutritionnelle est plus faible que jamais.

Alors pourquoi tant de discordance ? Qui croire ? Comment faire la différence ?

Cela est dû au fait que on a accordé trop d’articles aux médecins et chercheurs qui ne sont pas toujours réellement formé en nutrition. De plus, beaucoup de charlatans mêlés au marché du marketing sont venu se mélanger à cette masse d’information. Et oui, sachez dès maintenant que manger « bio » ou manger « 5 fruits et légumes par jour» ne sont pas suffisant pour parler d’une alimentation saine et équilibré, ce ne sont que des bases, un aspect de cette grande et vaste notion.

J'essayerai donc à travers mes articles (blog) de vous éclairer au mieux, de faire le plus de lien entre la science, la biochimie de notre corps et notre alimentation pour que vous compreniez mieux l’intérêt d’un aliment, ou d’une famille d’aliment à travers votre quotidien. Ainsi vous pourrez allier la longévité à la qualité de vie, en diminuant grandement vos risques de tomber malade. Une bonne hygiène de vie pouvant retarder l’apparition d’une maladie et réduire sa gravité. L’intérêt n’étant pas de vous priver mais simplement de substituer les aliments toxiques par de meilleurs dans le but de rééduquer votre palais.

Source : Les clés de l’alimentation-santé du Dr Michel Lallement – Edition Mosaïque-Santé 2012


27 vues0 commentaire