• Marie-Aude Desenne

La sophrologie au service des seniors pour vieillir en forme et heureux

Dernière mise à jour : oct. 23

Complémentaires et moins invasives, 75% des Français ont eu recours aux médecines douces pour soigner les maux quotidiens ou/et améliorer leur bien-être. Des thérapies qui sont particulièrement adaptées aux seniors et aux problématiques du vieillissement : la sophrologie, par ses exercices accessibles à tous, offre à nos aînés, des clés pour se maintenir en bonne santé.


De l’importance des seniors dans notre société.


Les grands-parents sont des soutiens affectifs précieux pour leurs petits-enfants, et des aides importantes pour les parents qui travaillent. Disposant de plus de temps libre, nos aînés ont leur part dans l’éducation des plus jeunes en les inscrivant, en filigrane, dans l’histoire familiale par la transmission de valeurs et de savoir-faire. Plus patients, moins stressés, les moments de partage s’accordent autour d’un apprentissage réciproque : apprendre le tricot, le jardinage pour l’un, savoir utiliser les nouvelles technologies, pour l’autre.


Mais vieillir, comporte son lot de désagréments car, naturellement, l’organisme s’use. La dégénérescence des cellules débute dès l’âge de 25 ans, et avec l’avancée en âge, notre corps se transforme et cela a de nombreuses conséquences sur notre vie quotidienne.

La question se pose alors : comment bien vieillir ?


La sophrologie, un remède préventif et curatif bien adapté à nos aînés


En vieillissant, les sens s’affaiblissent, la mobilité se réduit, et toutes ces petites pertes fonctionnelles peuvent agir sur le moral et entraîner des phases dépressives.

Dans ce contexte, la sophrologie a toute sa place, car elle propose, par ses différentes techniques, de mobiliser ses ressources et d’apprendre à cultiver le positif afin de mieux se sentir dans sa tête et dans son corps. Une méthode basée sur le bien-être afin de retrouver le plaisir de vivre en anticipant l’avancée en âge, avec sérénité.


Une des techniques douces de la sophrologie, est la relaxation dynamique qui travaille sur la capacité à se recentrer sur son corps et ses sensations, par une détente physique et mentale, et qui peut accompagner, dans certains cas, la gestion de la douleur.


De façon plus globale, la sophrologie propose de « remettre le corps en mouvement, d’apporter de la détente, du plaisir et de l’énergie. ». Cette médecine douce peut s’exercer sur cinq zones du corps liés à la problématique du vieillissement : le cerveau, crâne et visage (mémoire), le cou et les bras (posture), le haut du corps (aspect cardiaque et respiration), l’abdomen et le système digestif (réactiver les organes vitaux), le bas du corps (travailler le mouvement).


La sophrologie est un travail sur soi, avec la prise de conscience de sa respiration et de sa propre présence au monde, pour porter un autre regard sur ce que l’on peut accomplir, et éviter les ruminations. L’acceptation de l’état de vieillesse et des possibilités qui s’offrent à la personne âgée, sont donc au centre du travail en sophrologie : « prendre conscience que l’on peut vieillir en forme et heureux ». Par ailleurs, de nombreux établissements d’hébergement de personnes âgées (EHPAD), ont recours à des sophrologues pour améliorer l’état de santé de leurs résidents.


www.bonjoursenior.fr

En savoir plus sur les bienfaits de la sophrologie pour la santé des seniors ici.

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout